exploitation
L’exploitation forestière est la toute première étape, essentielle et indispensable de la transformation et de la valorisation des arbres et des taillis en bois d’œuvre, d’industrie ou de chauffage. Elle comprend l’ensemble des activités techniques et commerciales permettant la récolte des bois :
  • estimation
  • achat
  • abattage et débardage des coupes
  • approvisionnement sur nos propres sites ou vente des bois en grumes ou billons de différentes longueurs, mis à disposition « bord de route » ou transportés chez le client.

  • L’entreprise BBF s’est engagée dans une démarche de gestion durable depuis plusieurs années qui se traduit par une exploitation raisonnée des forêts, tant feuillues que résineuses, favorisant la régénération naturelle ou ayant recours à la plantation, si celle-ci est nécessaire. Depuis les années 60, ce sont près de 300 ha par an de création et de renouvellement de forêts auxquelles BBF a participé tant en préparation qu’en plantation. Depuis les années 80, ce sont près de 3000 ha par an  que l’entreprise parcourt en matière de gestion sylvicole et d’exploitation forestière.

    Cette démarche garantit une gestion des forêts, respectueuse de l’environnement en général, des paysages et de la biodiversité en particulier, socialement bénéfique et économiquement viable.  Elle structure et renforce la déontologie professionnelle de BBF qui a été reconnue par l’obtention de la certification PEFC de sa chaine de contrôle dès 2003 et son renouvellement depuis lors.

    Survol

    BBF est toujours aujourd’hui un acteur majeur de la filière avec 6 techniciens forestiers supérieurs  dont le rôle est entre autres :

  • d’accompagner le propriétaire dans sa réflexion sur sa stratégie à moyen et long terme. De cette réflexion naît un programme de gestion (coupes et travaux) conciliant les objectifs du propriétaire et les préconisations des « autorités de tutelle » tels que le CRPF (Centre Régional de la Propriété Forestière), la DRAAF (Direction Régionale de l’Agriculture de l’Alimentation et de la Forêt) ou la DREAL (Direction Régionale de l’Ecologie), etc..

  • d’optimiser le chantier en termes de qualité et de rentabilité tout en garantissant la sécurité des différents intervenants et de l’environnement collatéral. Cela passe par la mise en place d’une procédure rigoureuse intégrant : la rédaction d’un plan de prévention, d’une déclaration d’intention de travaux, le contrôle des équipements de production et de sécurité, le respect de la conformité avec les documents d’objectifs de type NATURA 2000, réglementation locale, loi  sur l’eau, sur l’air, etc..

  • de satisfaire à la réalisation de nombreux contrats d’approvisionnement, tant en qualité qu’en quantité, au profit d’industriels Bourguignons, Nationaux ou Etrangers, ainsi que de ses propres sites de transformation de LA MACHINE dans la Nièvre.

  • Chiffres clés

  • 2000 ha par an de forêts exploitées par BBF

  • Plus de 150 000 m3 de bois récoltés par an

  • Certifié PEFC dès 2003